CENTRE DE REFERENCE
MALADIE DE RENDU-OSLER

Service de Génétique
Hopital Femme - Mère - Enfant
Bâtiment A1 - 1er étage
59 Boulevard Pinel
69677 BRON Cedex
Tél. 04 27 85 65 24/25
Protocoles de Recherche Clinique - Etudes à venir ou en cours

  • Alegori :

    Efficacité du bevacizumab en spray nasal pour le traitement des épistaxis dans la maladie de Rendu-Osler. Cet essai national, conduit avec la participation des centres de compétences répartis sur le territoire français, nécessitera la participation de 120 à 160 patients sur 4 ans et a débuté en 2014. Trois doses de bevacizumab seront testées : 25 mg, 50 mg et 75 mg et comparées à un placebo (1/4 des patients). L’attribution de la dose se fera au hasard et en aveugle. Il y aura 3 administrations de produit, réalisées par spray nasal à l’hôpital et espacées de 2 semaines. La période de suivi est de 6 mois après la fin du traitement.



  • Tempo :

    Efficacité du timolol en administration nasale pour le traitement des épistaxis dans la maladie de Rendu-Osler.
    Les bétabloquants (tel que le timolol) ont des propriétés anti-angiogéniques qui ont été montré en dermatologie. L’intérêt de ce produit dans la maladie de Rendu-Osler n’a été que peu étudié et il semble intéressant de le tester en spray nasal pour le traitement des épistaxis. Cet essai sera mené au niveau régional avec la participation de 58 patients recrutés à Lyon sur 2 ans. Le produit, actif ou placebo (la moitié des patients), sera prescrit au patient pour un mois de traitement avec une posologie d’une pulvérisation dans chaque narine 3 fois par jour. L’attribution du traitement actif ou placebo sera fait au hasard et en aveugle. La période de suivi est de 6 mois après la fin du traitement.




    Site des Hospices Civils de Lyon FAVA
    Filière des Maladies Vasculaires Rares
    avec atteinte Multisystémique
    AMRO


  • Centre National de Référence - Maladie de RENDU-OSLER